LA JEUNESSE MONTRÉALAISE EN ACTION DEPUIS 15 ANS

Dernières nouvelles

Mot du président du FJIM

22 juin 2015 09:43

Chers amis et partenaires, À l’aube de la saison estivale, il me fait plaisir de vous acheminer les dernières nouvelles du Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM). Comme vous le savez, les derniers mois ont été riches en rebondissements pour notre organisation. (...) Malgré le dur coup à encaisser, les administrateurs du Forum sont résolus à rester actifs, à poursuivre la mission et une partie des mandats du FJÎM. Il est très clair dans notre esprit que nous devons maintenir une instance décisionnelle pour les jeunes de 12 à 35 ans et continuer de défendre les intérêts de la population jeunesse montréalaise.

Deux entreprises d’économie sociale lauréates des bourses Osez l’économie sociale

4 juin 2015 14:55

Le Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM), la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ) et le Comité d’économie sociale de l’île de Montréal (CÉSÎM) ont honoré, le 3 juin dernier, les récipiendaires des bourses Osez l’économie sociale 2015, dans le cadre du concours À go, on change le monde! organisé par L’Esplanade. Ces bourses de 5 000 $ chacune viennent soutenir des entreprises d’économie sociale prometteuses du territoire montréalais, dirigées par des jeunes de 18 à 35 ans.

Annonce de l’abolition des Forums jeunesse régionaux du Québec : le premier ministre Philippe Couillard démantèle le réseau de la jeunesse engagée

22 avril 2015 10:26

Le Forum jeunesse de l’île de Montréal (FJÎM) a appris, le 22 avril dernier, à l’instar de tous les Forum jeunesse régionaux du Québec, qu’il était aboli. Une véritable coupe à blanc alors que notre mission, nos mandats, notamment en participation citoyenne, et la gestion du Fonds régional d’investissement jeunesse (FRIJ) sont reniés. Non seulement le premier ministre Philippe Couillard ne réitère pas sa confiance envers les jeunes engagés, mais il les prive de moyens d’agir de façon structurante pour leur milieu, leur enlève un canal principal pour faire entendre leur voix, nuit à leur pleine participation et les démobilise.

Voir toutes les actualités